Pierre Yovanovitch au service de l’artisanat français

Onglets principaux

Design Publié le par Marion THORY
PARTAGER :

L'architecte d'intérieur Pierre Yovanovitch collabore depuis maintenant presque quinze ans avec l'agenceur et ébéniste Christophe Lalla, directeur général associé de l'« Ateliers 78 ». L'occasion parfaite pour revenir sur ce qui a fait le succès de leur entente et de leurs réalisations.

 

Depuis leur première rencontre en mai 2005Pierre Yovanovitch et Christophe Lalla ne cessent de faire rayonner un art de vivre et un savoir-faire français à travers le monde entier par des réalisations aussi diverses qu’un appartement de Manhattan, un chalet suisse ou un château de Provence.

Pour cet appartement situé quai Anatole France à Paris, les portes du salon sont en ébène de Macassar.
Pour cet appartement situé quai Anatole France à Paris, les portes du salon sont en ébène de Macassar.© Jean-François Jaussaud LUXPRODUCTIONS

Avec son agence fondée en 2001, Pierre Yovanovitch aime en effet offrir à ses clients la qualité d’un agencement « haute-couture » grâce à l’expertise de Christophe Lalla, directeur général de l’Atelier 78, spécialisé dans l’agencement d’intérieurs et l’ébénisterie d’art.

Dans le bureau de cet autre appartement parisien, le bois s’efface à l’intérieur des murs pour faire place à une oeuvre de Calder.
Dans le bureau de cet autre appartement parisien, le bois s’efface à l’intérieur des murs pour faire place à une oeuvre de Calder.© Jean-François Jaussaud LUXPRODUCTIONS

Menuisier devenu Président du groupement des agenceurs de l’Ameublement français, Christophe Lalla apprécie particulièrement travailler avec l’architecte d’intérieur en raison de son goût pour des matériaux à l’aspect naturel et une esthétique intemporelle mettant en avant le savoir-faire de ses artisans.

« Pierre pousse à donner le meilleur de soi. » Christophe Lalla

Le style sophistiqué mais restreint, « chaleureux et sans prétention », que revendique Pierre Yovanovitch, est largement influencé par une culture classique et un amour de l’architecture du XVIIe « à la volumétrie et à l’esthétique [qu’il trouve] parfaite. »

Les aménagements sur-mesure de cette cuisine, en bois peint en bleu mat et vernis, contrastent avec le sol en chêne massif.
Les aménagements sur-mesure de cette cuisine, en bois peint en bleu mat et vernis, contrastent avec le sol en chêne massif.© Stephan Julliard / Tripod Agency

Ses créations au design affûté, où l’épure et la qualité sont à l’honneur, deviennent alors constitutives d’un style « made in France » qu’il définit par une culture éclectique du luxe. Une culture nourrie par une tradition de la collection propre à l’hexagone à laquelle s’ajoutent les connaissances et les techniques uniques de l’Ameublement français.

Les murs et les étagères en pin massif de cette bibliothèque accueillent des lampes dessinées spécialement par Pierre Yovanovitch.
Les murs et les étagères en pin massif de cette bibliothèque accueillent des lampes dessinées spécialement par Pierre Yovanovitch.© Stephan Julliard / Tripod Agency

Récemment installée dans un immeuble du début du XVIIIe siècle dans le deuxième arrondissement de Paris, l’agence d’architecture a une nouvelle fois fait appel aux talents de Christophe Lalla et ses équipes de l’Atelier 78 pour façonner un lieu de création à la hauteur de leurs réalisations respectives.

La table de Hans Wegner (circa 1950) rappelle le chêne sablé des boiseries murales de ce bureau.
La table de Hans Wegner (circa 1950) rappelle le chêne sablé des boiseries murales de ce bureau.© Jean-François Jaussaud LUXPRODUCTIONS

Entre les fameux fauteuils ours du créateurune table de réunion patinée à l’oxyde et rabotée à la main et des oeuvres de Tadashi Kawamata, les nouveaux locaux de l’agence de Pierre Yovanovitch sont à l’image des espaces qu’il imagine habituellement pour ses clients. Des ambiances uniques conçues à partir d’un tel niveau de détail et de savoir-faire qu’elles deviennent dignes d’une oeuvre d’art totale.

Article à lire sur http://ideat.thegoodhub.com