Un projet de Chaudière Biomasse ? Faites-vous aider par l’Ademe !

TechniqueDéveloppement durable Publié le par Bertrand DEMARNE
PARTAGER :

 

L’ADEME nous a informé que l’appel à projets pour le financement d'unités de production de chaleur à partir de biomasse pour l'industrie, le tertiaire privé et l'agriculture via le Fonds Chaleur de l’Ademe, lancé le 4 octobre 2016, est reconduit pour la période 2017-2018. Attention ! La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 31 janvier 2018 à 12h pour les installations de forte puissance !

Comme pour la période précédente (cf. lettre hebdo AF du 14 octobre 2016), cet appel à projets Biomasse Énergie et Entreprises ENERGIEBIO 2017 concerne deux catégories d'installations, selon leur puissance : les petites et moyennes, dont la production annuelle d’énergie est comprise entre 100 et 1000 tonnes équivalent pétrole (tep, 1 tep = 11,630 kWh) en sortie de chaudière et les grandes installations d'une puissance supérieure à cette limite.

Les projets retenus bénéficieront d'une subvention via le Fonds Chaleur géré par l'Ademe. Ce fonds vise à soutenir les projets de production de chaleur à partir d'énergies renouvelables, en finançant des investissements de création ou de remplacement d'installations permettant l'utilisation du bois-énergie.

Les candidats doivent déposer leur projet en ligne sur la plateforme ADEME-Appels à projets en précisant la taille de l’installation.

  • Pour les projets dont la production énergétique annuelle est comprise entre 100 et 1 000 tep (1 163 MWh à 11 630 MWh), l’accompagnement sera fait par la Direction Régionale de l’ADEME. Les dossiers sont à déposer tout au long de l’année sur la plateforme de l’Ademe. Ils seront instruits directement par les directions régionales de l'Ademe, au fur et à mesure de leur dépôt. 
  • Pour les projets dont la production est supérieure à 1 000 tep (11 630 MWh), les dossiers sont instruits au niveau national. Les porteurs de projets doivent adresser leur candidature à l’appel à Projets national Biomasse Chaleur dans l’Industrie, l’Agriculture et le Tertiaire (AAP BCIAT). Les projets doivent être déposés sur la plateforme au plus tard le 31 janvier 2018 avant 12h. Dans ce cas, il est recommandé de contacter au plus tôt le Service Forêt, Alimentation et Bioéconomie de l’ADEME : boisenergie@ademe.fr .

Pour information, une chaudière de 1 MWth qui tourne 24h/j , 5j/7 pendant 8 mois produit donc (à 100% de rendement théorique) environ 1 x 24 x (8 x 30 x 5 /7) = 4114 MWh ou 353,7 tep.

Sur ces mêmes bases de calcul

La Limite basse : 1163 MWh correspond à une chaudière d’environ 0,28 MWth,

La limite haute : 11630 MWh correspond à une chaudière d’environ 2,8 MWth.

Pour rappel, les chutes de panneaux à base de bois produites et utilisés sur place en chaudière sont considérées comme de la biomasse de type b-v selon la réglementation relative aux installations classées pour la protection de l’environnement sous la rubrique 2910B Combustion.

Consulter également les 2 plaquettes de l’Ademe « Et si vous passiez à la biomasse ? »

-          Plaquette détaillée (novembre 2016) :Icône PDFademe_production-chaleur-entreprise-biomasse_8682.pdf

-          Plaquette simplifiée (octobre 2016) : Icône PDFademe-plaquettebiomasse-recto-verso.pdf

Tout renseignement sur le site ENERGIBIO 2017.