Dominique était un homme exceptionnel de droiture de conviction et de rassemblement.

Il était un roc. Sa vie, un roman, était toute entière consacrée au développement de l’entreprise familiale.

Cette épopée démarre tôt dès l’âge de 18 ans aux côtés de Patrice Gautier, fondateur de l’entreprise en tant qu’attaché commercial. Puis après avoir assuré les postes de Directeur Commercial et Responsable des Achats, il devient Directeur Général et Président des filiales export de Gautier.

Ses qualités humaines n’ont eu de cesse de porter la notoriété de l’entreprise Gautier dans le monde entier ; ce parcours exceptionnel est devenu épopée en 1999 avec le rachat de l’entreprise aux financiers qui l’avaient malmenée. En moins de 24 heures, c’est toute une région qu’il a su mobiliser, portée par la détermination du personnel autour de son projet de reprise. Revenu par la grande porte, il n’a eu de cesse pendant 15 ans d’assurer le rayonnement des meubles Gautier, solidement ancrés dans leur territoire mais en capacité  de franchir toutes les frontières.

La transmission du flambeau à ses 4 enfants témoigne de cette réussite et de son engagement au service de ses clients mais également de ses collaborateurs et de ses fournisseurs.

Au nom de la Profession des industriels de l’Ameublement français, je salue sa mémoire et présente nos plus amicales et affectueuses condoléances à son épouse Ginette, à sa fille Valérie et ses fils David, Hervé et Arnaud, et leurs enfants.

Dominique Weber
Président du CODIFAB et de Weber Industries, Vice-Président de l’Ameublement français