Il est parfois difficile pour un acheteur public ou privé de savoir ce qu’il faut « exiger » d’un produit d’ameublement. En effet, les contraintes réglementaires évoluent, avec l’exemple de la loi AGEC 2020 (loi Anti Gaspillage et pour l’Economie Circulaire), les normes de sécurité aussi. Les attentes sociétales poussent aussi à intégrer de nouveaux critères autour de l’environnement et du confort. Enfin, certains acheteurs sont multi-catégories de produits. Il est donc impossible d’être expert sur chaque marché.