Communiqué de presse / Paris, le 13 octobre 2017

Publié le par Amandine ROBERT
PARTAGER :

Les fabricants français de literie et sièges rembourrés ont appris avec inquiétude le week-end dernier par leurs fournisseurs de mousse un défaut de conformité d’un composant chimique fabriqué par BASF, entrant dans la composition de certaines mousses utilisées dans plusieurs secteurs d’activité (automobile, literie…). [...]

Pour lire la totalité du communiqué de presse, télécharger le document suivant : Icône PDF communique_de_presse_lameublement_francais_131017.pdf