Le bois aux JO 2024

Prospective Publié le par Laëtitia FRITSCH
PARTAGER :

Pour respecter les engagements bas carbone de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques, les ouvrages réalisés feront une très large part au bois. Le projet « France bois 2024 » a été lancé en novembre 2018 pour favoriser l’usage du bois, notamment français, dans les 40 ouvrages et plus de 300000 m2 qui sont à construire !

 
Un projet d’envergure exemplaire
 
L’organisation des Jeux olympiques et paralympiques sur le territoire Seine-Saint-Denis constitue un puissant accélérateur de politiques publiques. S’étendant sur 51 hectares et les 3 communes de Saint-Denis, le village olympique et paralympique est conçu comme un projet de renouvellement urbain exemplaire de l’axe Paris-Saint-Denis. Formidable laboratoire d’innovations durables avec des bâtiments aux matériaux biosourcés, alimentés par des systèmes de production de chaleur, il sera également exemplaire en matière d’énergies renouvelables et de lutte contre le réchauffement climatique. Paris 2014 s’est en effet engagé à réduire de 55 % l’empreinte carbone par rapport aux Jeux de Londres et de Rio afin de s’inscrire dans la « trajectoire 1,5 °C » visé par l’Accord de Paris. C’est une occasion unique de faire rayonner dans le monde l’avancée française dans le domaine de la ville durable et de la transition post-carbone.
 
 
Mobilisation de toute la filière bois 
 
Pour répondre à ce challenge, tous les acteurs de la filière bois construction et aménagement se mobilisent autour du projet France Bois 2024, créé pour accompagner cette ambition et favoriser l’utilisation des solutions de construction et d’aménagement en bois, notamment français, dans les réalisations des JOP. France Bois 2024 est porté par ADIVBois (Association pour le Développement des Immeubles à Vivre Bois) et financé par France Bois Forêt (Interprofession nationale de la filière forêt-bois) et le Codifab (Comité professionnel des professions de l’ameublement et de la seconde transformation du bois). L’Ameublement français est membre d’ADIVbois, laquelle est coprésidée par Dominique Weber, vice-président de l’Ameublement français.
 
 
314 000 m2 de bâtiments neufs à construire
 
Pour accompagner ce mouvement, le projet France Bois 2024 propose, pour les maîtres d’ouvrage et les entreprises générales candidates, des informations, des préconisations techniques pour construire et aménager en bois, des outils d’accompagnement et de formation, des rencontres entre les maîtres d’ouvrage les concepteurs, les entreprises de construction et toutes les entreprises et acteurs de la filière, de l’amont à l’aval - y compris les agenceurs, les industriels de placards et de salles de bain. À cheval sur les communes de L’Île-Saint-Denis, Saint-Denis et Saint-Ouen, ce sont 314000 m2 de bâtiments neufs qui sont à construire pour accueillir les athlètes, qui, à l’issue des Jeux, seront transformés en logements et bureaux. 
 
Les Jeux de Paris en 2024 constituent donc une formidable opportunité pour tous les acteurs de la filière de démontrer leurs capacités techniques et leurs compétences, de créer une vitrine internationale pour valoriser un matériau renouvelable, et de donner un coup d’accélérateur à la part du bois dans la construction et l’aménagement en France.
 
 
 
  • Le communiqué de presse France bois 2024 : 

Icône PDFcp_france_bois_2024.pdf

 
  • Le site France Bois 2024 : 

​www.francebois2024.com

 

  • Le site Paris 2024 : 
 
 
  • Le site France Bois Forêt :

https://franceboisforet.fr