Point BREXIT : quels scénarios possibles avec l’arrivée de Boris Johnson ?

JuridiqueÉconomieInternationalProfessions Publié le par Emmanuelle DUMAS
PARTAGER :

Faisant suite au récent refus du négociateur de l’Union européenne, opposé à la demande du nouveau Premier Ministre britannique d’élaborer un nouvel accord de Brexit sans la disposition controversée du ‘filet de sécurité’, 3 scenarios sont désormais envisagés :

  1. L’UE cède à Boris Johnson : les dirigeants de l’UE acceptent finalement un nouvel accord de retrait sans le fameux « filet de sécurité » destiné à éviter le retour des contrôles à la frontière entre la province britannique d’Irlande du Nord et sa voisine la République d’Irlande après le Brexit. Cela étant, ce scénario est peu probable car les dirigeants de l’UE ont encore répété qu’ils ne comptaient pas rouvrir l’accord de Brexit conclu après d’âpres discussions.
  2.  Brexit sans accord : sans entente possible d’ici le 31 octobre 2019, le Royaume-Uni sort de l’UE sans accord de retrait, un scénario auquel Boris Johnson se dit prêt. Le Parlement britannique est toutefois majoritairement hostile à une sortie sans accord. Pour imposer ce « no deal », Boris Johnson pourrait décider de suspendre le Parlement, empêchant les députés de se prononcer. Une telle initiative risquerait toutefois de susciter une crise politique. Se pose dans ce scénario la question du versement des 45,5 milliards € que Londres est censé régler à l’UE pour solder ses engagements avec ses partenaires au moment de son départ. Boris Johnson préfère utiliser cette somme pour aider à gérer d'éventuelles conséquences liées à une sortie brutale. Ce qui l'exposerait à des représailles immédiates de la part de l’UE.
  3. Second référendum ou élections anticipées : un tel scrutin pourrait être organisé à la suite du vote d’une motion de censure contre le gouvernement, déposée par le Labour, et ce dès septembre. Des élections pourraient aussi être convoquées par Boris Johnson dans l’espoir de renforcer sa majorité fragile (actuellement de deux voix seulement).

Le Groupe des Exportateurs de l’Ameublement français continue d’être à vos côtés pour vous apporter toutes les informations nécessaires afin que votre entreprise puisse se préparer le plus en amont possible aux conséquences du BREXIT.

Consultez les liens utiles sur :

  1. Les conséquences du BREXIT pour votre entreprise
  2. La boîte à outils mise à la disposition des adhérents
  3. Le kit d’informations pratiques des Douanes
  4. Les précisions sur les tarifs douaniers britanniques en cas de ‘no deal’
  5. Les vidéos de nos experts lors de la journée UK du 22 novembre dernier

Contact : Emmanuelle DUMAS, 01 44 68 18 69 / emmanuelle.dumas@ameublement.com