2,6 Mds € HT
estimation du marché
+ 2 %
CA HT des fabricants 2019

La multiplicité des acteurs rend la quantification de ce marché particulièrement difficile. L'Observatoire de la santé économique et financière de l'Ameublement français arrive à identifier un panel de 183 entreprises dont l'activité principale est l'agencement. Ce panel représentait près de 1 milliard de chiffres d'affaires en 2018.

Une précédente évaluation estimait le marché total de l'agencement à 2,6 Mds d'euros. Le marché total inclut toutes les activités d'agencement, peu importe l'activité principale des entreprises, et les services d'agencement "importés" (fournis par des agenceurs établit à l'étranger).   

 

Le métier

L’agenceur d’intérieur est habilité à prendre en charge la conception, la coordination, la fabrication, la pose et l’installation d’un nouvel espace.

Le métier d’agenceur d'intérieur présente la particularité de répondre au « sur demande » en plus de répondre au « sur mesure ».

Il sait répondre avec exactitude à l’attente du client, en prenant en compte toutes les contraintes. Et bien souvent, les contraintes sont nombreuses ! En partenariat avec l'architecte/prescripteur qui conçoit les espaces et leurs aménagements, l'agenceur d'intérieur apporte les solutions techniques, peaufine l'intégration de l'éclairage et des fluides, suggère des matériaux, propose des états de surface, teste des finitions, pour, au final, parvenir à une réalisation unique et spécifique.

L’agenceur d’intérieur rassemble des savoir-faire qu’il puise tant dans la tradition dont est issu le métier, que dans les techniques les plus modernes. Ses savoir-faire sont nombreux : ébénisterie, menuiserie, métallerie, travail du verre, serrurerie... Véritable metteur en scène, l’agenceur d’intérieur surprend et se doit d’être différent. Les modes de consommation changent et évoluent, par conséquent les lieux aussi. L’agenceur d’intérieur s’adapte chaque jour pour mieux répondre aux attentes des consommateurs.

L’agencement est partout !

Les agenceurs d’intérieur interviennent dans tous les espaces de vie :

  • les espaces commerciaux (indépendants, franchisés, GSA, GSB) ;
  • les espaces de loisirs (cinémas, yachting, théâtres, médiathèques…) ;
  • les espaces de soin et de santé (cabinets médicaux, dentaires....) ;
  • les espaces collectifs ;
  • les espaces de bureaux ;
  • les espaces de cafés, hôtels, restaurants, discothèques (C.H.R.D.) ;
  • l’espace maison.

L’architecte conçoit, l’agenceur met en volume. Chaque année, 40 000 opérations d’agencement sont réalisées en France, 600 agenceurs aménagent commerces, bureaux, hôpitaux et même domiciles particuliers.

Les savoir-faire

L’entreprise d’agencement d’intérieur s‘organise autour de savoir-faire complémentaires. Des professionnels interviennent à chaque étape du déroulement d’un projet d’agencement.

Le groupement

Les Agenceurs mobilisent un savoir-faire et des compétences spécifiques qui leur permettent de concevoir, de fabriquer et d'installer un espace. Ils maitrisent l'ensemble des étapes et s'adaptent à la demande des clients en relation avec un architecte.

Christophe LALLA
Directeur général Atelier 78 et Muquet et Président du groupement des Agenceurs d'intérieur
Philippe JARNIAT
Responsable de marché

Projets

  • COMMUNICATION et VALORISATION — Promouvoir le métier d'agenceur auprès des professionnels et des jeunes, le valoriser, montrer ses expertises et réalisations, témoigner, sont des axes essentiels, en partenariat avec les membres de la Chambre française de l'Agencement avec qui nous avons signé une convention. Le savoir-faire, l'art de vivre à la française, la valorisation de la création française sont au cœur de l'Ameublement français ; les Agenceurs en sont la partie la plus soucieuse de personnalisation.
  • LA FORMATION — Le groupement se préoccupe de l'évolution des besoins en compétences en matière de bureau d'étude, fabrications et matériaux, numérique, technico-commercial, planification, gestion, par des formations continues sur plateforme pour les architectes d'intérieurs, acheteurs, agenceurs. Cette montée en puissance est en projet d'études après le BTS, licence professionnelle, pour répondre aux besoins plus complexes des chantier
  • UNE VIE RÉGIONALE — Dans un esprit de réseau, le groupement, gardant ses actions nationales, se dote d'ambassadeurs en régions afin de créer du lien et d’optimiser les actions collectives.
  • Les SERVICES DE L'AMEUBLEMENT FRANÇAIS — Les agenceurs bénéficient des outils de communication techniques et d'actualités, d'une plateforme de cotraitance, des réunions transverses sur le secteur, des Universités de l'Agencement, d’un Palmarès, de salons…
  • QUALITÉ et APPARTENANCE — Après avoir élaboré et signé une charte éthique, dans l'objectif de rassurer les clients existants et potentiels, les Agenceurs élaborent un manifeste justifiant de leurs valeurs : l'éthique, la créativité, le suivi et la rigueur et l'appartenance en tant que « membre de l'Ameublement français », qui est en soi une volonté de distinction.
  • PARTENARIATS — Avec ses positions privilégiées d'alliances, le groupement est au cœur des grandes mutations : Architect@Work, Chambre Française de l'Agencement, Valdelia…
  • L'EXPORT — Aller chercher des marchés à l'étranger soit en suivant un architecte d'intérieur est une voie de croissance importante qui pourra bénéficier d'Alliances, notamment par les actions du GEM dans de secteurs Contract.
  • LE COLLECTIF — Travailler en réseau, relever des défis nouveaux à plusieurs, être inspiré par une organisation qui va plus loin et permet de s'enrichir, apporter et recueillir.

 

Les actions