0,8 Md € HT
marché 2018 mobilier urbain
0,2 Md € HT
marché 2018 mobilier urbain "fonctionnel"*

Le mobilier Urbain réunit plusieurs familles de produits avec le même niveau d’exigence, quelles que soient leurs fonctions principales : propreté, information, cheminement (séparer, canaliser les flux), fleurissement (ornement), stationnement, repos, abris (petits bâtiments ouverts).

  • 0,8 Md € HT (Marché 2018 du mobilier urbain, hors imports des revendeurs).
  • 0,2 Md € HT (Marché 2018 du mobilier urbain "fonctionnel", hors imports des revendeurs).

Chiffres clés

D'après l'étude réalisé par le cabinet Profideo, le marché français du mobilier urbain au sens large (mobilier fonctionnel* et mobilier spécialisé**) s’est élevé en 2018 à près de 819 millions d’euros HT (hors éco-contribution). Le marché français du mobilier urbain fonctionnel s’établit en 2018 à 191 millions d’euros. Les importations des distributeurs spécialisés et des revendeurs n’entrent pas en compte pour ces chiffrages du marché.

Pour le marché du mobilier fonctionnel*:

  • La vente directe des fabricants est le principal canal de vente et représente 44 % des facturations.
  • Les collectivités territoriales représentent 67 % des ventes directes, et les clients privés 33 %. Le poids de la demande publique est donc très important sur ce marché.
  • Les revendeurs comptent pour près de 50 % des ventes alors que la VAD B to B représente 24 %.
  • Le mobilier de cheminement est le type de mobiler le plus important et représente 34 % du marché.

Le marché français du mobilier urbain fonctionnel est peu concentré. Les 5 premiers fabricants réalisent 36 % des facturations sur le marché français et les 10 premiers atteignent 54 % des facturations. Le marché n’est pas réellement dominé par un opérateur. 

*Le mobilier fonctionnel représente le cœur de métier de la plupart de nos adhérents : il s'agit de mobilier de propreté, d'information non-publicitaire, de cheminement, d'ornement et d'espaces verts,de stationnement, de repos et pour abriter.  
**Le mobilier spécialisé inclut l'éclairage, le mobilier publicitaire, mobilier digital, mobilier aire de jeu d'enfants, mobilier sports, mobilier de signalisation, mobilier electoral ou encore les objets publics (types sculptures et objet d'art).

« Le mobilier pour abriter et le mobilier d’ornement et d’espaces verts sont en hausse en 2018. »

Le mobilier urbain fonctionnel est composé de plusieurs segments de produits :

  • Le mobilier de cheminement et le mobilier de stationnement, qui représentent 36 % des facturations du mobilier fonctionnel, soit un marché de près de 70 millions d’euros HT. Ce segment très large inclut également les passerelles en bois pour accéder aux endroits peu accessibles.
  • Le mobilier pour abriter et le mobilier de repos représentent chacun 1/5e du marché du mobilier fonctionnel, avec respectivement 35 millions et 40 millions d’euros HT.
  • Le mobilier de propreté représente près de 28 millions d’euros HT de facturations.
  • Le mobilier d’ornement et d’espaces verts représente 11,5 millions d’euros HT en 2018.

Le groupement

L'Ameublement français rassemble 22 industriels du mobilier urbain.

Stéphanie DREUX
Dirigeante de Concept Urbain et Présidente du groupement mobilier urbain
Odile DUCHENNE
Responsable de marché

Le 7 juillet 2015, les professionnels du mobilier urbain se sont rassemblés sous la bannière de l'Ameublement français. Aujourd'hui, les membres du groupement représentent la grande majorité des acteurs du marché français du mobilier urbain fonctionnel.

Les objectifs de ce groupement sont de :

  • Favoriser le dialogue et le respect de valeurs entre ses adhérents.
  • Représenter ses membres auprès des pouvoirs publics, des partenaires institutionnels et des autres irganismes professionnels.
  • Participer aux évolutions de la normalisation, de la réglementation technique et des textes législatifs.
  • Etudier le marché de l'équipement urbain, valoriser ses acteurs, favoriser ses développement durable et anticiper son évolution.

Actions 2020

Technique

  • Guide technique sur les barrières publié en mars 2020 ;
  • Étude CETIM sur les revêtements « athermiques » : le CETIM a repéré des exemples de revêtements (aéronautique, automobile, bâtiment…) dont les performances pourraient être validées ;(approvisionnement, application, caractérisation des résultats) sur des pièces représentatives (octobre 2020) ;
  • Guide de recommandations CETIM pour la tenue à la corrosion (atmosphérique) des alliages d’aluminium utilisés en mobilier urbain (publication 2020).
     

Prospective

  • Réflexion engagée en 2019 avec la profession du paysage (architectes concepteurs, urbanistes, responsables des espaces verts des communes et entreprises du paysage) sur une action commune à mener ensemble en faveur des espaces verts et de leur équipement.
     

Représentation

  • Participation en 2020 au groupe de travail sur l’achat public responsable lancé par la Direction Générale des Entreprises du ministère de l’Économie et des Finances. L’objectif ? Identifier les leviers que peuvent mobiliser les acheteurs publics, notamment les spécifications techniques du produit, la qualité sociale et environnementale des produits, les clauses sociales et environnementales, etc.

 

Les actions