14 M € HT
CA fabricants 2018

Le marché

La facture d'orgues est un métier d'art représenté au sein du Conseil des métiers d'art. Artisanat de haut niveau, il requiert des compétences techniques et artistiques aussi pointues que pluridisciplinaires, dans un pays où le patrimoine organistique est très riche.

Plus de 30 % des entreprises de la profession sont labellisées Entreprises du Patrimoine Vivant (EPV), marque de reconnaissance des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence. Certains facteurs d’orgues sont aussi distingués Maîtres d’art ou encore Meilleur Ouvrier de France.

Les chiffres du secteur

Il y a, en France, environ 65 facteurs d'orgues en exercice, pour entretenir et restaurer 8 700 orgues recensés, dont 1 400 classés au titre des Monuments Historiques. Ces entreprises sont majoritairement des TPE.

  • Le CA HT fabricants en 2018 : 14 millions € (+ 0 %). 
  • Plus de 80 % de l'activité des facteurs d'orgues est nationale.
  • 50 % du CA correspond à des activités de restauration et 30 % de la création.
  • La part de la commande publique en 2018 (État, régions, départements et communes) représente près de 60 % du chiffre d'affaires des entreprises, ce qui induit une grande fragilité économique de la profession dans des périodes de restriction budgétaire. Pour les entreprises spécialisées dans une activité de création, la commande d’orgues neufs pour des particuliers ou des institutions privées vient compléter ponctuellement leurs chiffres d’affaires.

Les manufactures d’orgues sont constituées en moyenne de deux à quatre Compagnons Facteurs d'Orgues : « Organiers » et/ou « Tuyautiers », généralement diplômés du Centre de Formation des Facteurs d’Orgues d'Eschau (67), seule école nationale à dispenser une formation diplômante de niveau IV.

  • 500 classes d'orgues en France : écoles de musique, conservatoires.
  • L’export représente environ 16 % de l’activité totale.
  • 2 000 associations directement liées aux instruments.
  • Plus de 1 000 concerts par an et 500 000 auditeurs réguliers.

Le groupement

L’Ameublement français regroupe 26 facteurs d’orgues, soit 65 % de l’activité nationale.

Le GPFO, Groupement Professionnel des Facteurs d'Orgues de l'Ameublement français, est présidé par Patrick Armand (Manufacture d'orgues Muhleisen — G. Walther et Associés).

Patrick ARMAND
Dirigeant de la Manufacture d'orgues Muhleisen — G. Walther et Associés et Président du groupement des Facteurs d'orgues
Valérie SOUVERVIE
Responsable de marché

La facture d'orgues est un métier d'art représenté au sein du Conseil des métiers d'art. Artisanat de haut niveau, il requiert des compétences techniques et artistiques aussi pointues que pluridisciplinaires, dans un pays où le patrimoine organistique est très riche.

Plus de 30 % des entreprises de la profession sont labellisées Entreprises du Patrimoine Vivant (EPV), marque de reconnaissance des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence. Certains facteurs d’orgues sont aussi distingués Maîtres d’art ou encore Meilleur Ouvrier de France.

Membres du bureau des facteurs d’orgues de l’Ameublement français

Les membres du bureau, élus par les facteurs d'orgues de l'Ameublement français, ont pour mission d'assister leur président dans ses nombreuses missions. Ils déterminent, ensemble, une politique active pour développer et fluidifier le marché de la manufacture d’orgue.

 

Une convention annuelle qui rassemble la profession

La prochaine convention annuelle se déroulera les 15 et 16 octobre 2020 à Paris :

  • 15 octobre : Workshop sur l’analyse du vent ;
  • 16 octobre : Réunion plénière.

Les facteurs d’orgues en profiteront également pour découvrir la matériauthèque du FCBA et les laboratoires d’essai du centre technique du secteur.

 

Les actions